Une entrée doit être chaleureuse et accueillante car c’est la première pièce qui recevra les invités dans la maison. Il est donc primordial de ne pas la délaisser et que tout soit rangé et ordonné. Elle doit être aérée et doit facilité la circulation . Les invités doivent se sentir bien dans les 30 premières secondes qu’ils passent le pas de la porte. 

Voici quelques astuces pour une entrée réussie:

– Prévoir des rangements fermés pour les vestes, chaussures, sacs …. Pensez au petit vide-poche discret qui sera pratique pour déposer ses clefs de voitures, maison, boite aux lettres … 

– Prévoir de jolies luminaires en privilégiant une intensité lumineuse blanc chaud pour un accueil chaleureux : lampe à poser, applique, suspension (vous pouvez mettre des spots mais ça ne doit pas être l’unique source d’éclairage). 

– Prévoir un tapis pour que les invités s’essuient directement les pieds en arrivant ou mieux, qu’ils se déchaussent ! 

– Ne pas mettre un miroir en face de la porte d’entrée, les invités se sentiront mal accueillis (ce n’est pas Feng Shui).

– Prévoir quelques décorations mais ne pas charger les murs avec des cadres en tout genre, il faut laisser cette pièce aérée . 

– Prévoir une assise pour que les habitants de la maison ainsi que les hôtes puissent se chausser .

Souvenez – vous de mon entrée avant : 

Une entrée très grande (25m2) avec aucun sens de circulation, des fils électriques en guise d’appliques comme on adore 🙂 et ce passage au fond qui nous laisse perplexe dès notre entrée. 

La salle à manger et autres pièces de vie se trouvent sur la gauche. 

En face, l’ouverture dans le mur en pierre donne accès aux toilettes visiteurs et à la buanderie . 

Je devais donc réfléchir à occuper les lieux intelligemment pour réduire au maximum la vision du passage au fond qui me dérangeait et améliorer le sens de circulation . 

Je devais créer par la même occasion des rangements et une assise. 

Voici quelques inspirations que j’ai trouvé avant de me lancer:  

Une fois le style trouvé, j’ai pris les mesures de ma pièce, hauteur et largeur puis j’ai commencé par faire un rapide dessin de ce que je voulais. 

J’ai ensuite élaboré un plan détaillé sur Sketchup. 

Vous verrez par la suite que je n’ai pas respecté à la lettre les plans mais ça aide beaucoup pour commencer et éviter de nombreuses erreurs . 

Il faut toujours réfléchir et poser les dimensions et plans sur papier avant de se lancer . Cela vous évitera de faire, défaire et refaire …  ! Ca  je l’ai bien compris au fil de l’avancement des travaux de la maison 🙂 ! 

Choix des matériaux 

Vient le choix des matériaux, avec quelle structure créer ce meuble ? 

Voici les matériaux  : 

– Béton cellulaire (60 plaques environ. Dimensions : 5 cm d’épaisseur, 50 cm de hauteur et 62,5 cm de largeur) 

– 2 sacs de 25kg d’enduit colle C7 pour béton cellulaire (cette colle m’a servie de colle puis d’enduit de rebouchage )

– 1 sac d’enduit de finition 

– Quelques plaques de liège pour mettre entre le sol et le béton 

– Peinture (sous-couche + peinture finition)

– Papier à poncer grain 80 puis du grain 120)

– Eau 

Voici les outils : 

– un bac pour le mélange colle+eau 

– deux spatules pour étaler la colle et l’enduit

– rouleau de peinture 

– laser pour mettre de niveau les plaques 

– mètre

– niveau + une équerre 

– une scie 

Pourquoi avoir choisi le béton cellulaire plutôt que le placo ? 

– Eviter de faire des bandes à chaque angle -> rapidité d’exécution et travail plus soigné (je ne suis pas une experte des bandes)

– Eviter de coller ou visser le module au sol et au mur -> possibilité de tout enlever un jour si je le souhaite 

– Pas besoin de visserie ni besoin d’outils spéciaux 

– Facilement transportable en voiture

Conception

La conception de ce module est finalement très simple, il suffit de coller chaque plaque de béton entre elles et de les couper aux bonnes mesures selon votre plan. 

Nous avons ensuite conçu les portes avec mon menuisier préféré (mon papa) avec notre vieux bois de grange. 

Comme je l’ai dit plus haut , je n’ai ni collé aux murs, ni collé au sol le module. Le poids de ce dernier est suffisant pour que rien ne bouge. 

Vous pouvez retrouver la conception en vidéo en stories permanentes sur mon Instagram . 

Morgane